Imarcom.net

Création de site web

Une vision d’avenir pour le lac St-Augustin

a) La mise en contexte

Considérant essentiel de procéder à une réflexion sur le futur du lac pour sa mise en valeur à long terme, le CBLSA réalise des consultations pour déterminer une vision d’avenir du lac qui soit partagée par la population. Cette vision permettra de définir un positionnement d’avenir et des vocations pour le plan d’eau qui s’avèrent conséquents et durables à long terme.

b) L'énoncé de la vision d'avenir pour le lac St-Augustin

«Plan d’eau naturel unique dans l’agglomération de Québec, modèle environnemental, le lac Saint-Augustin offre une expérience récréative authentique accessible au public en plus d’une qualité de vie suscitant la fierté, fruit d’un engagement collectif durable

c) La présentation complète de la vision d'avenir pour le lac St-Augustin

Consultez le résumé de la démarche menant à la vision d’avenir pour le lac St-Augustin.

d) Les actions à venir en 2014 suite à la vision d'avenir pour le lac

Sauvegarde du lac St-Augustin

Actions environnementales

Actions en 2014

Actions en 2014

Actions de mise en valeur du lac

Actions pour la protection du lac contre les polluants (sédiments, nutriments et contaminants potentiels (chlorures, coliformes fécaux, pesticides et hydrocarbures)) provenant de l’extérieur du lac, du milieu terrestre de son bassin versant

Projet de végétalisation des rives de fossés

Mise en images de la vision d’avenir pour le lac

Plan d’action issu de la vision d’avenir

Actions visant à élaborer une vocation pour le lac et à faire connaître  ses attraits.

Actions visant la gestion des sédiments au fond du lac, qui sont riches en nutriments et qui peuvent être remis en suspension dans l’eau du lac par des mouvements importants de l’eau (relargage)

 

 

 

 

L'équipe du CBLSA


Le CBLSA est un organisme sans but lucratif créé en 2001 par les gens du milieu pour travailler à la sauvegarde et à la restauration du lac Saint-Augustin, un joyau du patrimoine naturel de la capitale. Membre de l’Organisme de bassin versant de la capitale (OBVC) qui a été créé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs du Québec, le CBLSA compte un conseil d’administration de 16 postes de représentants des secteurs communautaire, corporatif et municipal.                

 


Site optimisé pour Firefox 3.6 et Explorer 8.0